Vue sur Salento

Première sortie pour nos nouvelles chaussures de marche ! C’est parti pour la visite de Salento, une petite ville au nord d’Armenia, à près de 2 000 mètres d’altitude !

Chaussures Quechua de Charlène et Charles sur des carreaux à Salento

On y a découvert un lieu très mignon avec ses maisons de toutes les couleurs et son artère principale remplie de boutiques d’artisanat (bijoux, sacs, vêtements…). C’est aussi l’endroit où nous avons rencontré le plus de touristes jusqu’à maintenant.

Rue principale du village de Salento avec toutes ses maisons colorées et boutiques de souvenir

Détails représentant des têtes d'indiens trouvés sur les trottoirs des rues de Salento

Pour admirer la vue sur la vallée et le fleuve Quindío, il faut monter…

Escaliers colorés pour atteindre un point de vue de Salento

Charlène assise sur une balançoire en haut du point de vue sur Salento

A 2 minutes du centre de la ville, on y découvre des sentiers de randonnée qui recèlent d’animaux.

Oiseaux et insectes rencontrés à Salento : Momotus momota, Cathartidae, Gasteracantha
Motmot houtouc, larve de papillon, vautour urubu, papillons et araignée (Gasteracantha)

Bientôt nos efforts récompensés…

Charlène assise sur un muret avec une vue sur la vallée de Salento

…Avec cette magnifique vue sur la vallée !

Vue sur la Vallée de Salento, la montagne et la rivière depuis le point de vue

L’art urbain s’invite également dans le décor du village, ici devant une boutique.

Œuvres de street art, représentant des papillons, un perroquet, une grenouille et des musiciens, sur les murs d'une boutique du village de Salento

Les insectes sont parfois plus proches que ce que l’on croit !

Charlène tenant un papillon dans sa main sur la Place Bolívar de Salento

Pour recharger les batteries, direction un petit restaurant dont le patron nous a en a dit tous les bienfaits dans la rue. Bandeja paisa pour Charles, considéré comme le plat national colombien, son assiette est vraiment bien garnie : riz, haricots rouges, viande de porc, œuf sur le plat, banane plantain, avocat… Poulet à l’ananas pour moi et grande chips de banane plantain (patacón gigante) à partager en guise d’entrée avec une petite sauce à la tomate et à l’oignon.

Photos des plats que nous avons commandés au restaurant Balcones del Ayer à Salento
Patacón gigante, bandeja paisa et poulet à l’ananas

De retour sur la place principale, la place Simón Bolívar (comme toutes les places centrales de toutes les villes colombiennes..! et nommée ainsi en hommage au « Libérateur » du pays, qui participa activement à l’indépendance de la Colombie), on y visite l’église Nuestra Señora del Carmen, avant de demander des informations pour découvrir la Vallée de Cocorá à des guides touristiques.

Vue sur les montagnes depuis la place Bolívar de Salento

Église Nuestra Señora del Carmen sur la Place Bolívar de Salento

Intérieur de l'église Nuestra Señora del Carmen située sur la Place Bolívar de Salento

Charlène, Charles et ses parents assis devant l'église Nuestra Señora del Carmen située sur la Place Bolívar de Salento

Les coulisses d’une photo de groupe…

Photo en noir et blanc de Charles positionnant son appareil photo sur notre sac à dos afin de prendre la photo de goupe

Un peu serrés sur le temps, la visite de la Vallée de Cocora nous aura la prochaine fois que nous nous rendrons à Salento. On peut y aller en Jeep en suivant le fleuve ou encore y faire une balade à cheval, tout en découvrant les fameux palmiers à cire, l’arbre emblématique de la Colombie ! A très vite Salento !

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Commentaires

Ajoutez les vôtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *