2 jours de visite (gratuite) à Medellín

Ça fait combien de temps que je n’ai rien publié sur le blog ? 3 mois non ? Bon, je pense que c’était le temps d’atterrir (dans tous les sens du terme). Car, pour remettre les choses dans l’ordre, ça y est, je suis rentrée en France ! Charles est, lui, resté en Colombie, le temps d’aller jusqu’au bout de son contrat de travail, quant à moi, je me suis envolée à la mi-août pour continuer mes études à Nantes.

Ceci étant dit, il est temps de continuer de vous présenter quelques destinations colombiennes que nous avons eu l’occasion de visiter cette année.

On commence donc par Medellín. Ville à la réputation et au passé sulfureux, c’est, pour ma part, une métropole très culturelle que j’ai découverte. On arrivait sur la fin de notre voyage, avec ce qui va avec : peu de temps et peu d’argent, du coup on a fait au mieux pour visiter rapidement la ville et à moindre frais !

Et la visite commence dans la rue. Sur la place Botero. Cet endroit de Medellín est un véritable musée à ciel ouvert. 23 œuvres de l’artiste y sont exposées en permanence ! De toutes façons, on ne peut pas les louper, les courbes charnues emblématiques du travail de Botero et les nombreux touristes les photographiant nous indiquent que nous sommes biens au bon endroit.

sculpture d'une femme allongée tenant un miroir sur la plaza Botero de Medellín

3 sculptures de Botero sur la plaza Botero de Medellín

sculptures de femmes sur la plaza Botero de Medellín

Toujours sur la place Botero, 2 grands édifices se font face : le Musée d’Antioquia (où l’on peut découvrir une grande partie de l’oeuvre de Botero, mais aussi celle d’autres artistes colombiens et latino-américains réputés) et le Palais de la Culture. L’architecture de ce dernier nous a intriguée et en cherchant l’entrée du bâtiment, nous avons trouvé porte grand ouverte aux touristes et aux curieux, comme nous.

plaza Botero et Museo de Antioquia vus depuis le Palacio de la Cultura de Medellín
Place Botero et musée d’Antioquia

En pénétrant dans le Palais de la Culture, nous avons appris que ce bâtiment abrite le siège de l’Institut de la Culture et du Patrimoine du département d’Antioquia. La semaine il sert donc de lieu de travail et le week-end il ouvre pour des expositions et pour laisser les visiteurs admirer la vue sur la Place Botero et les alentours.

tour en haut du Palacio de la Cultura de Medellín

tour du Palacio de la Cultura de Medellín

gargouilles en haut de la tour du Palacio de la Cultura de Medellín

Tableau dans une des pièces du Palacio de la Cultura de Medellín
« Discipline » – Jose Fernando Pauth Florez
métro et peinture de Botero sur un mur vus depuis le Palacio de la Cultura de Medellín
Le métro de Medellín et une oeuvre murale de Botero, vus depuis le Palais de la Culture
Perruche dans un arbre du centre-ville de Medellín : Forpus conspicillatus
Toui a lunettes – Forpus conspicillatus

Après l’incontournable place, on est allé vagabondé dans les rues aux alentours : églises, bâtiments, sculptures… On s’est promenés au gré du vent, levant les yeux à chaque coin de rue afin de décider de la suite de notre chemin.

Eglise de la Veracruz dans le centre de Medellín
Église de la Veracruz
Parque de las luces sur la Plaza Cisneros de Medellín
Parque de las Luces
Edificio Carre sur la plaza Cisneros de Medellín
Edificio Carre
Monumento a la raza sur la plaza de la Gobernación de Medellín
Monumento a la raza sur la plaza de la Gobernación

Détails de la sculpture Monumento a la raza de Medellín

Monumento a la raza de Medellín

vue sur Medellín depuis le monumento a la raza

Sculptures représentant des professions dans le centre de Medellín

Bâtiment vu depuis la plaza de la libertad de Medellín

Les sculptures Pájaro de Botero sur la plaza San Antonio de Medellín
A gauche, la sculpture de Botero « El pájaro » (l’oiseau), éventré par une bombe qui toucha la place San Antonio en 1995. A droite, sa réplique « El pájaro de la paz » (l’oiseau de la paix), symbole du refus de la violence, inaugurée en 2000.

Sculpture du Pájaro éventré de Botero sur la plaza San Antonio de Medellín

Sculpture Fuente de la vida de Medellín
« Monumento a la vida » – Arenas Betancourt

détail d'une femme sur la sculpture Fuente de la vida de Medellín

détail d'une moitié de visage dans l'eau de la sculpture Fuente de la vida de Medellín

coucher de Soleil sur la montagne depuis la maison à Medellín

Notre 2ème (et dernier) jour à Medellín commence sur les chapeaux de roue avec la visite du Jardin Botanique de la ville. L’accès est gratuit (évidemment, car nous étions fauchés !).

panneau d'entrée au jardin botanique de Medellín

Petite forêt au jardin botanique de Medellín

forêt de guadua au jardin botanique de Medellín

guadua en contre-plongée au jardin botanique de Medellín

oiseau sur un tronc de guadua au jardin botanique de Medellín

oiseau et punaise au jardin botanique de Medellín : Pitangus sulphuratus
(En haut à gauche) Tyran quiquivi – Pitangus sulphuratus

mouche sur une fleur d'orchidée au jardin botanique de Medellín

oiseau et heliconia au jardin botanique de Medellín : Piranga rubra
Un Piranga vermillon (Piranga rubra) aux couleurs d’un heliconia
oiseau sur une fleur au jardin botanique de Medellín : Coereba flaveola
Sucrier à ventre jaune – Coereba flaveola

fleur et fruit au jardin botanique de Medellín

fleur en forme d'étoile jaune sur des cactus au jardin botanique de Medellín

plantes dans des tubes verts au jardin botanique de Medellín

Plantes plantées dans une cuvette de toilettes au jardin botanique de Medellín

oiseau et iguane au jardin botanique de Medellín : Ardea alba
Grande aigrette – Ardea alba
tortues et oiseaux au bord de l'étang du jardin botanique de Medellín : Butorides virescens
Héron vert (Butorides virescens) au milieu des tortues de l’étang du jardin botanique
Perruches dans leur nid dans le tronc d'un arbre au jardin botanique de Medellín : Forpus conspicillatus
Couple de Touis à lunettes – Forpus conspicillatus

iguane dans un arbre du jardin botanique de Medellín

iguane sur le sol de profil au jardin botanique de Medellín

tête d'un iguane au jardin botanique de Medellín

wagon d'un train transformé en restaurant au jardin botanique de Medellín

Un véritable havre de paix au beau milieu de l’agitation de la capitale Antioqueña, avec l’occasion de croiser de nombreuses espèces végétales et animales : c’était génial !

Et on termine ces deux journées à Medellín avec l’incontournable Pueblito Paisa, une reconstitution d’un village « paisa » (de la région de Medellín), avec son église, ses maisons traditionnelles et sa place centrale. J’étais un peu déçue du lieu car trop fabriqué pour les touristes, néanmoins sa situation tout en haut d’une colline permet d’avoir une très jolie vue sur la ville.

maisons sur la place du Pueblito Paisa de Medellín

balcons d'une maison de la place du Pueblito Paisa de Medellín

souvenirs sur la place du Pueblito Paisa de Medellín

Sculpture du cacique au Pueblito Paisa de Medellín

oiseaux (mâle et femelle) rencontrés au Pueblito Paisa de Medellín : Sporophila nigricollis
Couple de Sporophiles à ventre jaune – Sporophila nigricollis
oiseau au Pueblito Paisa de Medellín : Tyrannus melancholicus
Tyran mélancolique – Tyrannus melancholicus

vue sur la montagne depuis le Pueblito Paisa de Medellín

vue sur les immeubles de Medellín depuis le Pueblito Paisa

Rayons du Soleil à travers les nuages au-dessus de la ville de Medellín depuis le Pueblito Paisa

Malgré le peu de temps que nous avons passé à Medellín, c’est une ville dans laquelle je me verrais totalement vivre : très urbanisée, très culturelle, très animée en fait ! Ça me plaît énormément ! Et il nous reste aussi le village de Guatapé, situé tout proche de Medellín, à visiter : vous voyez la reconstitution du village du Pueblito Paisa, et bien là, c’en est un vrai ! Des maisons ultra colorées, une ambiance très village et les images du lac que j’ai trouvées sur internet… Comment vous expliquer..? Magnifique ! Franchement, je dois y aller ! Tout de suite !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *