10 jours en Martinique en hiver

Retour sur le blooog ! Me revoilà enfin, deux ans plus tard. Deux années où il s’est passé beaaaucoup de choses : retour en France, reprise des études (L3, M1 et maintenant M2 – on voit le bout, on voit le bout !), déménagement en région parisienne, tout ça, tout ça. Et des envies d’écritures ces derniers temps. Je commence donc par reprendre ce blog, cet endroit où j’ai déjà mes marques et où je me sens à l’aise (avant d’entamer d’autres projets, qui sait ?).

Pour ceux qui suivaient le blog pour les articles au sujet de la Colombie, ne vous inquiétez pas, ça va revenir, j’en ai déjà trois en tête pour l’instant. Mais, aujourd’hui, je reviens pour partager mes photos et mon expérience en Martinique ! Ma maman vit là-bas depuis un an et demi et ces fêtes de fin d’année étaient pour moi l’occasion d’aller voir où elle habite, de passer un moment avec elle et de visiter un peu bien sûr !

Départ le 16 décembre, en plein froid parisien, arrivée 9 heures plus tard à Fort-de-France : j’ai pris 25 °C dans la tête, je me sens comme à Carthagène, j’ai chaud, enlevez-moi ce pull ! Mon long manteau d’hiver : je te laisse au fond de ma valise pour dix jours. Je suis désolée, mais ici, je n’aurai vraiment pas besoin de toi.

Au programme du séjour : travail sur mon mémoire le matin et visites l’après-midi (ou l’inverse). Et ce rythme est réellement celui qui me convient ! Une bien belle idée pour mes futures années de freelance.

Je commence mes balades par l’Anse Esprit, à Cap Chevalier. Petite plage, presque déserte, plutôt connue des randonneurs et pêcheurs d’oursins que des baigneurs.

Le temps d’une journée, j’ai pu découvrir plusieurs parties de l’île et monter jusqu’à la pointe la plus au nord ! Saint-Pierre et ses ruines, l’observatoire volcanologique et sismologique de Martinique avec sa superbe vue sur la montagne Pelée, la cascade du Saut du gendarme, Grand’Rivière, et pour finir Sainte-Marie et le tombolo. Une journée intense en découvertes. Une chose est sûre, sur l’île, l’usage de la voiture est indispensable.

On continue avec la découverte de la ville de Fort-de-France. Tout un contraste comparé aux plages et à la montagne vues précédemment, la ville possède une très jolie architecture. Gros coup de cœur pour la façade de la bibliothèque Schœlcher ainsi que pour son intérieur !

Découvrir un nouvel endroit passe également par la nourriture ! Malgré mes expériences en Amérique du sud, il y a des fruits tropicaux dont je n’avais encore jamais connu le goût, comme les prunes de cythère. J’ai également fait le plein de curcuma… récolté directement dans le jardin !

Je ne pouvais pas écrire cet article sans évoquer Sainte-Luce. Très joli port de pêche, avec de nombreux restaurants les pieds dans le sable.

Et pour conclure en beauté ce voyage, j’ai pu faire une petite croisière en catamaran, dans la partie sud de l’île avec baignade et plongée. On a même eu la chance de voir des tortues marines !

J’ai également pu visiter les Trois-Îlets, le village de la Poterie avec ses superbes boutiques artisanales, la Pointe du Bout, l’Anse-à-l’Âne ou encore les Anses d’Arlet, mais pour ces endroits-là, je n’ai pas de photos et ai vécu les instants de mes yeux.

Me voilà maintenant de retour dans le froid parisien avec sa jolie neige et ses trottoirs qui glissent en attendant avec impatience le retour du soleil. Je te dis donc « à bientôt » la Martinique ! Je dois encore me balader dans la réserve naturelle de la Presqu’île de la Caravelle, au jardin de Balata, découvrir la fabrication du rhum et user mes baskets dans des randos !

La Martinique, vous connaissez ? Ça vous donne envie ?

2 Comments

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Christèle

    Coucou ma fille adorée,
    C’était un plaisir de t’accueillir et de partager de bons moments sous le soleil et la mer des Caraïbes, à la période de Noël il y a tout juste 2 ans déjà.
    Tu seras toujours la bienvenue.
    J’te bo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.